01/06/2016

DS VIRGIN RACING MONTE SUR LE PODIUM DU CHAMPIONNAT DE FORMULA E À BERLIN

DS VIRGIN RACING MONTE SUR LE PODIUM DU CHAMPIONNAT DE FORMULA E À BERLIN

DS Virgin Racing occupe désormais la troisième place du classement général de la Formula E grâce à la prestation solide de Jean-Éric Vergne. Le Français a également permis à DS Virgin Racing d’obtenir sa quatrième pole position de la saison, plus que n’importe quelle autre équipe…

« Nous avons deux pilotes très talentueux et il semble que nous ayons maintenant une voiture rapide », souligne Alex Tai, Directeur de DS Virgin Racing Team. « Nous avons désormais plus de pole positions que quiconque et nous avons ravi la troisième place du championnat à Dragon Racing. »

Pilotes DS Virgin Racing, Jean-Éric Vergne et Sam Bird, ont terminé respectivement à la cinquième et à la onzième place de l’ePrix de Berlin. La journée débutait bien pour l’écurie après deux séances d’essais sans accroc, puis le meilleur temps de la Superpole du Français qui signait alors la troisième pole position consécutive de l’équipe après Long Beach et Paris.

« Quand vous vous élancez de la pole position, vous voulez gagner », explique le Français. « C’était également le cas aujourd’hui, mais Buemi était extrêmement rapide. Quand il m’a repassé et qu’il s’échappait, je savais que je ne pourrais plus le rattraper. Je pense d’ailleurs que les autres pilotes m’ayant dépassé étaient tout aussi performants. Nous avons fait un travail formidable pour obtenir la pole position et cela souligne les efforts de l’équipe sur la voiture même si je sais que je ne pouvais pas faire mieux que cinquième. Ce sont toujours de bons points pris pour DS Virgin Racing et nous sommes désormais troisièmes du championnat. Cela me ravit car l’équipe le mérite. »

En parallèle, Bird défiait Daniel Abt pour la troisième marche du podium. Le Britannique était moins chanceux après qu’un accrochage avec l’Allemand endommage son aileron avant en début d’épreuve. Dans un excès de prudence, le Directeur de course l’obligeait à passer prématurément aux stands pour procéder au changement de son museau. Déçus de cette décision, les ingénieurs de Bird avaient tenté sans succès de la contester. Chutant de la quatrième à la quatorzième position, les espoirs de titre de Sam s’amenuisaient alors.

« Je suis vraiment déçu par cette décision », confiait Sam Bird. « Je ne m’attendais pas à recevoir un drapeau noir et orange pour un si léger dégât. Comme je l’ai dit à la radio, je ne pense pas que l’aileron avant bougeait beaucoup. Cela réduit énormément mes chances de jouer le titre. »

Aux stands, le changement s’effectuait en un éclair malgré les dix places perdues. En dépit de ses efforts, il ne pouvait revenir dans un top dix qui lui échappait pour une seule position. Un résultat décevant pour le pilote qui aurait pu être un concurrent sérieux au sacre avec une issue plus favorable aujourd’hui. « Je suis véritablement ravi pour l’écurie. Depuis longtemps, nous voulions surpasser Dragon Racing au général et même si la journée a été décevante de mon côté, c’est un triomphe pour DS Virgin Racing. Je vais désormais me focaliser sur Londres où de toute évidence une finale épique se jouera. »

« Je suis extrêmement fier de mes pilotes », affirmait Alex Tai, Directeur de l’équipe. « Sam a joué de malchance avec cette décision, mais il aurait sans aucun doute réalisé une fantastique performance sans cela. Il a néanmoins illustré son talent en gagnant trois positions dans le peloton. JEV a été excellent en Superpole tout en démontrant que nous allons dans la bonne direction. Nous avons deux pilotes très talentueux et il semble désormais que nous ayons une voiture rapide. Nous avons maintenant plus de pole positions que quiconque et nous avons ravi la troisième place du championnat à Dragon Racing. La bataille de Londres sera énorme, mais l’écurie, Sam et Jean-Éric s’améliorent à chaque course. J’ai hâte de voir ce qui nous attend car nous sommes bien placés. »

« Il devient clair que nous avons apporté de nombreuses améliorations importantes sur la voiture », concluait Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance. « Je suis heureux de voir que nos deux pilotes ont pu obtenir des pole positions avec la DSV-01. Certains défis nous font toujours face, mais notre équipe travaille dessus. Pour l’heure, je voudrais juste les féliciter pour leur travail acharné qui paye, comme nous l’avons vu aujourd’hui. »

L’ePrix de Londres se déroulera les 2 et 3 juillet prochains au Battersea Park. Deux courses seront au programme du week-end pour conclure la saison.