14/11/2016

DS VIRGIN RACING SUR LE PODIUM À MARRAKECH

DS Virgin Racing marque ses premiers points de la saison grâce au podium du Britannique et à la dixième position de José María López.

DS VIRGIN RACING SUR LE PODIUM À MARRAKECH

DS Virgin Racing conquiert un podium mérité à Marrakech. Sam Bird termine au deuxième rang après être parti de la première ligne de la grille de départ, au cours d’une journée mouvementée.

Suite à des séances d’essais libres déjà spectaculaires sur une piste glissante tracée dans les rues de Marrakech, Sam Bird signait le quatrième temps de la première partie des qualifications. À la faveur d’une autre grande performance en Super Pole, le Britannique de 29 ans se plaçait en troisième position. Il s’installait ensuite en première ligne, après une pénalité infligée à Sébastien Buemi. José María López devait se contenter de la treizième place après une matinée compliquée. Privé d’un précieux temps de piste avant la séance qualificative, il manquait le passage en Super Pole. « En partant de cette position pour ma seconde course, la journée doit me servir à prendre de l’expérience avec la voiture et dans ce championnat », confiait l’Argentin sur la grille de départ. À l’extinction des feux, le peloton s’élançait sans encombre. Felix Rosenqvist conservait la première place, devant Sam Bird. Après une dizaine de tours, la course s’animait. Jean-Éric Vergne prenait l’avantage sur Sam Bird, mais les deux premiers entraient dans les stands un tour avant Sam Bird et Sébastien Buemi. Les deux pilotes allaient pouvoir bénéficier d’un second relai avec une plus grande réserve d’énergie.

En oubliant les évènements de Hong Kong, Sam Bird sortait des stands en quatrième position derrière Rosenqvist, Vergne et Buemi. Dans le même temps, José María López profitait d’un changement de monoplace très réussi pour rapidement revenir en piste.

Au cours de la seconde moitié de la course, Vergne recevait une pénalité pour un excès de vitesse dans les stands. Au tour 24, Sam Bird s’emparait de la troisième position, tandis que Buemi prenait la tête en passant Rosenqvist. Au tour 29, José María López dépassait Robin Frijns pour s’approprier le dixième rang après plusieurs belles manoeuvres de dépassement.

Une magnifique fin de course permettait à Sam Bird de passer Rosenqvist grâce à une réserve d’énergie supérieure. Le Britannique réduisait ensuite l’écart sur Buemi pour terminer confortablement à la deuxième position. José María López passait la ligne d’arrivée à la dixième place pour marquer un point à ajouter au compte ouvert par Sam Bird.

« C’est exceptionnel de marquer des points. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais monter sur le podium est un premier succès », commentait Sam lors de la conférence de presse. « La prochaine étape est de nous rapprocher de Sébastien Buemi. Il est dans une autre catégorie pour le moment. Aujourd’hui, nous sommes 19 à nous battre pour la deuxième position. Mais j’ai quelques idées pour le rattraper dès Buenos Aires. »

José María affichait un optimisme similaire : « Mon objectif était d’être à l’arrivée pour prendre de l’expérience et je termine ma seconde course avec un point. C’est positif. Je vais aborder la prochaine course, à Buenos Aires, avec confiance. » Alex Tai, Team Principal, ajoutait : « C’est un excellent résultat. Je suis heureux de voir Pechito dans les points. Grâce à Sam, nous avons aperçu le vrai potentiel de notre monoplace. Nous allons vite nous projeter vers la troisième course. » Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance, concluait : « La compétitivité de notre DSV-02 brille à travers ce premier podium. Nous avons été compétitifs de bout en bout sur le circuit de Marrakech. Nous commençons à voir le vrai potentiel de notre équipe. »